Rechercher
  • Rachel Hussherr

Univers parallèles : science ou fiction ?

Tu es fan inconditionnel de Retour vers le futur? Dingue de la série Stranger Things? Maniaque des réalités alternatives de l’univers Marvel? Le thème des univers parallèles est fréquent dans la fiction. Mais savais-tu qu’il y a des bases scientifiques derrière tout cela?


Effectivement, du point de vue de la science, les univers parallèles pourraient théoriquement exister. En fait, le multivers (l’existence d’univers multiples) est une conséquence logique qui découle de plusieurs théories scientifiques, elles-mêmes mises en place pour répondre à des problèmes que la physique « classique » ne parvient pas à résoudre. On retrouve le multivers dans 3 grands champs de la physique.


En physique quantique, ce postulat est utilisé pour la première fois par Hugh Everett pour expliquer le paradoxe du chat de Schrödinger, ni mort ni vivant. Everett suggérait à la fin des années 1950 que le chat serait en réalité mort dans un univers, mais vivant dans un autre.

À l’échelle du cosmos, la théorie de l’inflation suggère elle aussi l’existence d’univers multiples, bourgeonnant les uns à la suite des autres. Tu peux t’imaginer un arbre gigantesque dont les branches pousseraient toujours plus loin (l’inflation) et dont chaque bourgeon serait un Big Bang, donnant naissance à un univers à part entière.


Enfin, il y a la théorie des supercordes, qui tente de réconcilier la physique quantique, physique de l’infiniment petit, avec la cosmologie moderne, physique de l’infiniment grand. Les équations mathématiques complexes de cette théorie possèdent de nombreuses solutions. Certains physiciens pensent que chaque solution pourrait correspondre à une dimension supplémentaire. Tu pourrais t’imaginer une sorte de gros mille-feuilles dimensionnel, chaque couche représentant un univers différent.


Mais ça, c’est la théorie. Ces univers parallèles, s’ils existent, ne sont pas censés pouvoir communiquer entre eux. Les preuves expérimentales pour prouver leur existence manquent donc cruellement à l’appel. Certains astrophysiciens pensent cependant que les neutrons, des particules élémentaires, seraient des voyageurs capables de « sauter » d’une couche à l’autre du mille-feuille. Même si plusieurs expériences sont en cours à ce sujet en Amérique comme en Europe, elles n’ont fourni jusqu’à présent aucun résultat probant. En attendant, il va falloir te contenter de la fiction pour les voyages inters dimensionnels!


#physique #espace #univers

Publié le 3 août 2019 sur le site internet de Québec Science



0 vue

Madame

Plancton

© 2019 Madame Plancton
 Tous droits réservés